KADATA

#DATACITY

La révolution des données

L'ouverture des données a radicalement changé l'approche des études urbaines, et notamment de l'analyse foncière. Aujourd'hui, les collectivités et aménageurs disposent de données très précises ouvrant des possibilités nouvelles pour l'observation et l'aide à la décision.


OpenData

Depuis quelques années, de nombreuses sources de données pertienentes pour l'analyse foncière ont été ouvertes au public. Il s'agit notamment:

Autour de l'aménagement et de l'urbanisme, citons également:
  • la base des PLU et Cartes Communales - https://www.geoportail-urbanisme.gouv.fr/
  • les bases de données sur les risques (naturels, technologiques...) : PPRN, PPRI, Aléa Minier, ICPE, Seveso, Basias, Basol
  • les nombreuses données mises à disposition par l'IGN
Ces données sont en Opendata : disponibles librement sur internet, avec une licence permettant leur réutilisation.

et autres données sous licence

KADATA possède une expertise dans le traitement de fichiers qui ne font pas l'objet de licence ouverte concernant le foncier.
Par exemple, la DGFiP met à disposition deux types de fichiers issus de la matrice cadastrale et du traitement des données sur les déclarations de taxes foncières et d'habitation:

  • les fichiers MAJIC donnant une information très précise sur la propriété
  • les fichiers 1767bis.com destiné à l'analyse de la vacance habitat

Notre expertise nous permet d'apporter des solutions tant sur l'observation de la vacance, notamment dans le cadre de Programmes Locaux de l'Habitat (PLH), que dans le cadre de l'élaboration de stratégies foncières.